Portrait de L’âme des simples

Une ancienne stagiaire, Nathalie Portaz, a créée l’Âme des simples.

Installée aujourd’hui dans la vallée de Quint, Nathalie Portaz, a débuté son activité d’agricultrice paysanne en avril 2008.

Petit autoportrait :

Respectueuse de la Nature et de l’Homme, je fais le choix d’une agriculture biologique. Je cultive 4000 m2 de plantes médicinales, et complète par de la cueillette sauvage. Je travaille uniquement manuellement, récolte à la faucille, butine bourgeons, feuilles, fleurs dans la nature. Le travail des terres se fait en traction animale. Le séchage des plantes est naturel. Je distille à l’ancienne mes hydrolats dans un alambic à feu nu en cuivre.

Les plantes ont été cueillies et cultivées en phase avec le rythme des saisons, sur des sites éloignés de la pollution, dans l’observation et l’écoute du végétal et de son environnement. Les transformations sont réalisées à la ferme.

Portrait de L’âme des simples

Nathalie désire continuer à s’inscrire dans une activité à l’échelle humaine, à cultiver et à cueillir manuellement, à transformer elle-même ses produits, afin de garantir une qualité optimale.

L’univers des plantes médicinales, appelé aussi “ Les Simples ”, était utilisé au quotidien, par nos ancêtres, tant en prévention, en soin, que pour le plaisir… Une connaissance et des savoirs qui se sont transmis à travers le métier d’herboriste, jusqu’en 1941, interdit depuis en France.

Retour haut de page